Projets

Depuis 2010, nous avons pérennisé notre distribution annuelle de denrées et matériel en faveur des populations démunies de l'île. Nous organisons également des goûters, des conférences d'information et assurons la scolarité de 115 élèves dans notre école primaire St Louis.

Vous pouvez également suivre ici l'avancée de nos projets d'orphelinat et centre socio éducatif, d'unité de soins mobile et de food-truck de solidarité.



Santé pour tous

Le projet « Santé pour tous » souhaite favoriser l’accès aux soins des populations des « bateye » (quartiers très pauvres , accueillant les travailleurs immigrés des usines sucrières) et des réfugiés à la frontière entre Haïti et la République Dominicaine. Notre association a développé des partenariats avec différents professionnels de santé ( médecins, hôpitaux, pharmacies…) sur la commune de Boca Chica pour proposer un ensemble de services à ces populations par la création d'une clinique mobile, un centre de soin fixe et une ambulance.

lire la suite

PRIORITé à l'éDUCATION

Parce que le développement économique d’une région est intimement lié au niveau de l’éducation et de formation de sa population. Parce que former un jeune à un métier, c’est lui confier les clés de son avenir, former une femme à un métier, c’est lui donner une arme pour la défendre contre la violence de son mari. C'est pourquoi Action du cœur s’investi dans l'avenir des populations qu'elle soutient.

lire la suite

NOS OBJECTIFS

Suite à une visite dans un batey nous avons constaté que des dizaines d’enfants étaient privés d'éducation à cause de l'abscence de documents d'identité et de moyens financiers. Depuis nous mettons en place des projets pour les aider, comme avec le projet de centresocio-éducatif Le Cocon. Promouvoir l’éducation pour tous, la santé via des cliniques mobiles, afin de secourir en urgence les plus démunis dont la vie est menacée. Soutenir leurs besoins vitaux, boire, manger, soigner éduquer, s’abriter..

Les populations démunies à la frontière n'ont accès ni aux soins, ni à l'eau potable, ni à l'éducation ou au travail, ni au droit. Elles doivent leur subsistance aux déchets qu'elles trouvent dans la décharge. Permettre à ces populations l'accès à ces besoins vitaux guide toutes nos actions.

lire la suite